Actualites RSS

En République démocratique du Congo, le combat pour la vie de Thérèse

En République Démocratique du Congo (RDC), à cause, notamment, des violents conflits qui sévissent et de la pauvreté chronique, environ 13 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire urgente, soit 5,6 millions de plus qu’en 2017. Thérèse, dont la vie a été bouleversée par les violences, nous raconte son combat.

amadou-konate-heros-lutte-contre-pauvreté

Rencontrez Amadou, un des héros et héroïnes de la lutte contre la pauvreté

Le travail d’Amadou au Sénégal, de Ti Hàu au Vietnam ou de Frances en Ouganda, permet d’améliorer les politiques publiques au Sud en faveur des plus pauvres. Ce type d’action qui favorise le développement, a d’autant plus d’impact que les fonds qui ont aidé à leur réalisation sont importants. C’est là tout l’objet de l’aide internationale et de la solidarité de pays donateurs (tels que la France) qui pourvoient ces fonds : dans la lutte contre la pauvreté, restons mobilisé-e-s !

zimbabwe-énergies-renouvelables

Au Zimbabwe, l’énergie solaire améliore la qualité de vie des communautés locales.

Oxfam a mené pendant 4 ans (2012-2016) un projet d’installation de panneaux solaires dans trois régions rurales du Zimbabwe qui a permis d’améliorer considérablement le quotidien de 19 000 habitants.

Contre l’évasion fiscale, le gouvernement joue les petits bras

Le projet de loi contre la fraude fiscale vient d’être présenté en Conseil des ministres. Force est de constater qu’en l’état, les mesures proposées ratent leur cible et ne permettront pas de s’attaquer au cœur du problème. La balle est maintenant dans le camp des parlementaires pour renforcer cette loi afin de mettre un terme aux scandales fiscaux dont nous payons toutes et tous le prix.

Vers une gestion participative de l’eau en Jordanie

En Jordanie, un dialogue direct entre les administrations publiques et les citoyen-ne-s n’est pas habituel. Le rôle de la société civile suscite en outre un certain scepticisme.

Oxfam essaie de changer cette dynamique. Dans le cadre des groupes communautaires de gestion de l’eau mis en place par l’organisation, des habitant-e-s du district de Salt rencontrent le service des eaux jordanien. Les citoyennes et citoyens peuvent désormais collaborer librement avec l’administration publique, faire part de leurs demandes et, ensemble, s’efforcer d’améliorer la gouvernance de l’eau et l’accès à cette ressource essentielle dans leur ville. 

 

Yémen : trois ans après le début de la guerre, la plus grave crise humanitaire au monde

Le Yémen connaît, selon l'ONU, la plus grave crise humanitaire au monde : 22 millions de personnes y ont besoin d’aide humanitaire. Le pays est également le théâtre de la plus importante épidémie de choléra jamais enregistrée, avec plus d’un million de cas présumés.

 

wwd_yémen_amran_alowbala.jpg

Journée mondiale de l’eau : l’eau est une ressource précieuse pour les villages isolés au Yémen.

Dans le village d’Alowbala au Yémen, la communauté locale témoigne de la difficulté quotidienne de vivre sans accès à l'eau. Oxfam intervient dans cette région pour sensibiliser la population sur la prévention de maladies comme le choléra.

Accord UE-Turquie : deux ans d’une politique migratoire inhumaine à nos frontières

Le printemps réchauffe nos cœurs et nos corps. Moria, le camp de réfugiés à Lesbos où je vis depuis que je suis arrivée en Europe, demeure cependant froid et semblable à une prison. Cela fait maintenant sept mois que je suis sur l’île grecque de Lesbos et s’i il y a une chose dont je suis sûre, c’est que je vais être bloquée ici pour encore un long moment. J’ai fait une demande d’asile en Europe mais la prochaine audience pour étudier ma demande est dans 18 mois.

Syrie : notre chez nous n’existe plus, comment pourrions-nous rentrer ?

 

Sept longues années après le début de la crise syrienne, la situation demeure très sombre. Les enfants, les femmes et les hommes continuent de payer le prix de ce conflit marqué par d’immenses souffrances, d’incessantes destructions et un mépris flagrant des droits humains. 

 

L’aide au développement sauve des vies

Alors que les 1% des plus riches ont capté plus de 82% de la richesse mondiale l’année dernière et que les plus pauvres n’en ont eu que des miettes, les Etats ont à leur disposition un instrument unique pour mieux redistribuer ces richesses et corriger les inégalités croissantes dans le monde, entre les Etats et au sein de ceux-ci : l’aide au développement.

 

Pages