Une grande avancée pour la Taxe Robin des Bois et contre les lobbies de la finance !

13/10/2016

Le 10 octobre 2016, les négociations sur la taxe européenne sur les transactions financières ont franchi une étape décisive ! 

Il s'agit d'une immense avancée, fruit d’années de travail de recherche, de pression, de sensibilisation – que vous avez rendue possible par vos dons et votre participation à nos actions !

Ainsi, après des années de négociations, de reports et d’hésitations, les 10 ministres des finances se sont enfin mis d’accord lundi dernier sur ce qui fera le cœur de la future taxe européenne sur les transactions financières, à savoir les principales opérations taxées.  Les ministres se sont engagés à parvenir à un accord final d’ici à la fin de l’année afin que la TTF européenne devienne enfin une réalité ! Cette taxe permettra de réguler la finance et de rapporter jusqu’à 22 milliards d’euros par an.

Pourtant, même si avec nous, vous pouvez être fiers d’avoir franchi cette étape, il nous reste encore beaucoup de chemin à parcourir : dans les prochains mois, nous devons nous assurer que les ministres des finances mettent en place des taux de taxation assez ambitieux pour dégager le maximum de recettes. Nous devons aussi nous mobiliser pour que la majorité de l’argent généré serve à financer le développement des pays les plus pauvres et leur lutte contre le changement climatique.

Et demain, l’instauration d’une taxe sur les transactions financières à échelle mondiale ?

Cet accord a un sens particulier car il est à la fois une excellente nouvelle pour le combat que nous menons contre la pauvreté mais il est aussi la preuve qu’ensemble, nous avons du pouvoir et qu’avec vous, nous faisons le poids face au lobby de la finance !

Aujourd’hui, par votre don, faites compter chaque bataille que nous avons engagée pour mettre un terme à la pauvreté. 

1 700 lobbyistes travaillent à temps plein à Bruxelles en faveur du monde de la finance. Merci d’être à nos côtés pour qu’ils n’aient pas le dernier mot et que prime l’intérêt du plus grand nombre.