Dernière chance pour l’Assemblée nationale de sauver la TTF solidaire

Action Santé Mondiale – ONE – Oxfam France
14/12/2016

Ce matin, la Commission des Finances a choisi de freiner le renforcement de la taxe sur les transactions financières (TTF) en supprimant deux mesures clés qui visaient d’une part à taxer les transactions dites « intra-day », et d’autre part à faire passer le taux de la TTF de 0,2 à 0,3%. Ils risquent ainsi de priver la France d’un outil bien nécessaire pour contrebalancer les coupes à répétition qu’a subi le budget de l’aide au développement (APD) depuis 5 ans. 

Les ONG Action Santé Mondiale, ONE et Oxfam France réagissent :

« Se priver de ces deux mesures qui permettraient de dégager de 3 à 5 milliards de recettes supplémentaires, notamment pour la solidarité internationale et la lutte contre le changement climatique serait vraiment incompréhensible.

Même si le gouvernement a enfin inversé la tendance en augmentant cette année les crédits de la mission APD, le manque à gagner des 5 dernières années représente près de 700 millions d’euros, et notre pays est toujours bien loin de respecter ses engagements internationaux !

C’est le dernier budget du quinquennat Hollande, soit la dernière occasion pour afficher un bilan à la hauteur des enjeux.

 Les parlementaires doivent absolument se mobiliser ce vendredi lors de la plénière et saisir cette ultime chance de sauver la mise, en votant contre la suppression de ces amendements qu’ils avaient eux-mêmes défendus et votés il y a quelques semaines, afin d’enfin instaurer une TTF véritablement ambitieuse et solidaire »

Cette décision arrive le jour même où Europlace, un lobby de la place financière de Paris présentait les 7 propositions qu’il adresse aux candidats, dont la fin du projet d’une TTF ambitieuse européenne.

L’Assemblée Nationale cédera-t-elle une nouvelle fois aux intérêts de la finance ?

Contacts

Action Santé mondiale : Claire Baudot – 07 81 31 03 66 – cbaudot@ghadvocates.org

ONE :  Charlotte Grignard – 06 22 41 00 41 – charlotte.grignard@one.org

Oxfam France : Sarah Roussel – 06 51 15 54 38 – sroussel@oxfamfrance.org

Notes aux rédactions