Engagement d’Emmanuel Macron pour l’aide française : un signal positif qui doit être suivi de moyens concrets dès la rentrée

25/07/2017

A l'occasion de sa rencontre avec Bono, le Président Macron s'est engagé à allouer 0,55% de la richesse nationale à l'Aide Publique au Développement (APD) d'ici 2022 et de publier à l'automne une trajectoire financière conforme à cet objectif. Oxfam salue cette annonce mais rappelle que cela est insuffisant au regard de l'engagement de la France devant les Nations unies d'allouer 0,7% de son Revenu National Brut à l'APD.

Michael Siegel, porte-parole d'Oxfam France réagit :

« Cette annonce du Président Macron sur l'aide au développement est un signal positif mais le Gouvernement devra concrétiser cette promesse en augmentant les crédits budgétaires de l'aide et en renforçant la taxe sur les transactions financières dès le projet de loi de finances 2018. Si le Président Macron veut être à la hauteur des défis du changement climatique et de l'extrême pauvreté, il doit impérativement atteindre la cible des 0,7% avant la fin de son mandat en 2022. D'autres pays européens comme le Royaume-Uni et l'Allemagne l'ont déjà atteinte, qu'attend la France ? ».

Contacts

Contact Presse :

Marion Wintergerst - 01 56 98 29 70 - mwintergerst@oxfamfrance.org