Réaction d’Oxfam France au discours d’Emmanuel Macron à Nouakchott : la France ferme les yeux sur la crise alimentaire au Sahel

03/07/2018

A la suite de son déplacement au Sommet de l'Union Africaine hier à Nouakchott (Mauritanie), Emmanuel Macron s'est entretenu avec les dirigeants du G5 Sahel afin d'accentuer la mobilisation en faveur de son initiative pour le Sahel.

Malgré les alertes des ONG sur la sécheresse qui menace la région, le Président de la République a fait l'impasse sur la crise alimentaire et a reconnu la subordination de l'Alliance Sahel aux intérêts purement sécuritaires de la France et de ses partenaires.

Michael Siegel, Chargé de plaidoyer sur le financement du développement réagit : « Alors que 6 millions de personnes sont menacées par la faim au Sahel, le Président de la République n'a fait aucune annonce de financements nouveaux pour venir en aide aux populations dans le besoin. Bien au contraire, au lieu de lutter contre la pauvreté, les inégalités et les dérèglements climatiques au Sahel, Emmanuel Macron encourage sans complexe le détournement de l'aide au développement pour financer la lutte anti-terroriste. C'est un très mauvais signal envoyé pour le futur de l'Alliance Sahel. »

Contacts

Caroline Prak
cprak@oxfamfrance.org / 06 31 25 94 74 / Twitter : @carolineprak