Avec les réfugiés et migrants

Des millions de personnes se voient contraintes de partir de chez elles, risquant tout pour fuir conflits armés et catastrophes naturelles. Nous avons de toute urgence besoin de votre aide pour leur porter assistance, non seulement en Syrie, en Jordanie et au Liban, mais aussi en Europe et en Afrique.

Une jeune femme du camp d'Assaga, au Niger, part chercher de l'eau. Crédit photo : Vincent Tremeau/Oxfam

Une crise mondiale

Plus de 65 millions de personnes à travers le monde sont désormais officiellement « déplacées ». C’est le chiffre le plus élevé jamais enregistré par les Nations Unies depuis la Seconde Guerre mondiale.

Près de 23 millions de personnes, dont la moitié sont des enfants, ont cherché refuge hors des frontières de leur pays. Environ 84 % d'entre elles, se trouvent dans des pays pauvres. Oxfam et l'ensemble de ses soutiens demandent aux gouvernements d'assumer leur part de responsabilité et de protéger la vie des réfugiés et des migrants à travers le monde.

Entre les mois de janvier et juin 2016, plus de 100 000 réfugiés et migrants sont arrivés en Europe après avoir traversé la zone centrale de la Méditerranée, l'une des voies les plus dangereuses au monde. La plupart, partis de Libye, de Tunisie ou d'Egypte, ont voyagé sur des bateaux de passeurs et ont risqué leur vie pour trouver protection et sécurité en Italie.

La grande majorité des personnes déplacées restent néanmoins à proximité de leur pays d’origine, au Liban, en Turquie, en Jordanie. 1,5 million ont besoin d’aide humanitaire. Le Liban par exemple, qui compte 4,5 millions d’habitants, accueille 1,2 million de réfugiés syriens alors que près de 5 millions de personnes ont été forcées de fuir la guerre cibile en Syrie. Cela signifie qu’environ un habitant du Liban sur quatre est un réfugié de Syrie.

En Afrique de l'Ouest, le bassin du Lac Tchad est le théâtre d'une crise humanitaire largement ignorée qui affecte plus de 20 millions de personnes et exacerbe la pauvreté et la vulnérabilité de pays comptant parmi les plus pauvres au monde. Cette crise s’aggrave jour après jour et nécessite une action urgente de la part de la communauté internationale.

L'Ouganda accueille actuellement plus d'un million de réfugiés sud-soudanais, qui fuient la guerre civile.

Cette crise mondiale des réfugiés ne donne aucun signe de ralentissement. De la Syrie au Yémen en passant par le Soudan du Sud, les conflits continuent de chasser des milliers de personnes de chez elles chaque jour. Des familles sont déchirées. Nombre de femmes, d’hommes et d’enfants ont perdu la vie.

Quels pays accueillent le plus de réfugiés ?

Malgré l'ampleur de la crise, beaucoup de gouvernements tournent le dos à ces personnes contraintes de fuir pour survivre et sont loin d'assumer leur devoir de solidarité. Les six pays les plus riches, qui ont les moyens de renforcer leurs services d’hébergement, d’éducation et de santé, accueillent moins de 9 % des réfugiés du monde.

La grande majorité des réfugiés – près de 84 % – se trouvent dans des pays pauvres, qui peinent déjà à répondre aux besoins de leur population ou qui risquent de compromettre leur propre stabilité.

Notre action

Nombre des migrants et des réfugiés arrivant en Europe se heurtent chaque jour à l’incertitude et à des problèmes très concrets, qu’il s’agisse d’obtenir de simples renseignements ou de faire face au risque grandissant que représentent la traite d’êtres humains et le trafic de clandestins. Ce sont pour la plupart des femmes, des enfants et des personnes âgées.

Les fermetures de frontières et les restrictions d’accès au territoire européen ont terriblement aggravé la situation de ces personnes vulnérables et ont engendré une crise humanitaire. Depuis le début de nos opérations en Grèce, en Serbie, en Macédoine et en Italie, nous avons porté assistance à 288 000 personnes.

Apporter une aide vitale aux réfugiés syriens au Liban, en Syrie et en Jordanie

Nous avons porté assistance à près d’un demi-million de réfugiés en Jordanie et au Liban, par un approvisionnement en eau potable ou par des distributions d’argent et de matériel d’urgence, tel que des couvertures, des fourneaux et des produits d’hygiène. Nous aidons les familles à s’informer sur leurs droits et les mettons en rapport avec les services médicaux et d’aide juridique, notamment.

Nous fournissons également de l’eau potable aux personnes déplacées à l’intérieur de la Syrie de plusieurs manières : remise en état des infrastructures, acheminement par camion et réparation des puits.

Soutenir la population sud-soudanaise en Ouganda

Le Soudan du Sud est en proie à une crise humanitaire catastrophique provoquée par une violente guerre civile qui dure depuis trois ans. Depuis, 3,5 millions de personnes ont été chassées de chez elles par la guerre. 1,8 million d’entre elles ont cherché refuge dans les pays voisins, principalement l’Éthiopie, le Kenya, le Soudan et l’Ouganda. Ce sont pour la plupart des femmes et des enfants.

L'Ouganda compte à lui-seul 1,2 millions de réfugiés, soit plus qu'aucun autre pays du continent africain. C’est le troisième pays d’accueil au monde.

Nos activités consistent notamment à distribuer une aide alimentaire d’urgence,fournir de l’eau potable et construire des installations sanitaires, lutter contre la propagation d'épidémies de choléra,promouvoir les bonnes pratiques d’hygiène et fournir des nécessaires d’hygiène etfournir des bons de transport pour que les personnes puissent accéder en pirogue dont elles ont besoin.