Actualités

Transparence des industries extractives:les comptes surprenants de Total en Angola et d’Areva au Niger

Dans le rapport, « La transparence à l’état brut »,  One, Oxfam France et Sherpa, en collaboration avec le Basic, analysent les premières déclarations publiques des paiements aux gouvernements de six entreprises françaises des pays dans lesquels elles opèrent. L’analyse de ces nouvelles données révèle des potentielles pertes fiscales importantes sur l’activité de Total en Angola et d’Areva au Niger, deux pays parmi les plus pauvres du monde.

Stand with Standing Rock

Dakota Access Pipeline : les banques françaises complices de violations des droits humains

Les Amis de la Terre France, Oxfam France, en partenariat avec Fair Finance France, appellent les banques françaises à cesser tout nouveau versement au projet de pipeline « Dakota Access » (DAPL), dans le Dakota du Nord.

Centrales à charbon

Engie s'engage (enfin !) à sortir du charbon

Mercredi dernier, la Ministre de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie Ségolène Royal, a annoncé qu'Engie (ex GDF Suez) stoppait ses investissements dans les centrales à charbon. Annonce confirmée peu de temps après par  Gérard Mestrallet, PDG d'Engie. C’est une victoire importante pour la société civile qui mène ce combat depuis des années ainsi que pour les communautés affectées par les centrales à charbon.

Areva au Niger : encore un effort pour la transparence et la justice fiscale

Malgré la pression de la société civile en France et Niger, AREVA, le géant français du nucléaire, traine toujours des pieds pour payer sa juste part d’impôts au Niger.

Industries extractives : en avant pour la transparence !

L'Assemblée Nationale a transcrit dans le droit français des directives européennes exigeant plus de transparence de la part des entreprises pétrolières, gazières, minières et forestières.

Première victoire sur Areva !

Après des mois de négociations, AREVA et le Niger ont annoncé le 26 mai dernier la signature d'un nouveau contrat, plus favorable qu'auparavant pour cet Etat parmi les plus pauvres au monde, malgré la richesse de son sous-sol.

Gratuité des soins de santé au Niger : une expérience réussie mais menacée faute de financements

Aujourd'hui, au Niger, 90% des femmes bénéficient de consultations prénatales. Il y a quelques années, elles n'étaient que 38%. Ce qui a changé ? En 2006, le pays a mis en place une politique ciblée de gratuité des soins. Pourtant, malgré ces avancées spectaculaires, la gratuité des soins est menacée.

Flou au Niger

Bientôt la fin du bras de fer des impôts de l’uranium ?

Les négociations entre AREVA et le Niger pour l'exploitation de l'uranium du pays devraient bientôt aboutir. Mais avec quel résultat ?

Carte Niger Areva

AREVA au Niger, plus que quelques semaines pour agir !

Négocier ses impôts pour payer le moins possible tout en exploitant les richesses naturelles d'un des pays les plus pauvres au monde... C'est ce qu'AREVA, poids lourd du nucléaire français -et détenue à plus de 80% par l'Etat français- est en train de faire au Niger.

Areva au Niger : à qui profite l'uranium ?

Le Niger, 4e producteur mondial d'uranium est aussi l'un des pays les plus pauvres au monde. Ce qui n'empêche pas l'entreprise française Areva, poids lourd du nucléaire mondial, de négocier, en toute opacité, des conditions fiscales particulièrement favorables pour l'exploitation de l'uraniuml du pays, et priver ainsi le Niger de ressources essentielles.

Pages