Des résultats concrets, un impact durable

Photo: Abbie Trayler Smith/Oxfam
Photo: Abbie Trayler Smith/Oxfam

Un monde plus juste, une idée utopique ? Non, une réalité ! Grâce à vous, nous avons déjà obtenu de nombreuses victoires contre les inégalités !

La lutte contre l’évasion fiscale des multinationales avance

Tandis qu’Oxfam publiait ses rapports sur les inégalités lors des forums économiques de Davos, pointant la nécessité de lutter contre l’évasion fiscale, de nombreux scandales, LuxLeaks ou Panama Papers ont fait la une et mis le sujet au cœur du débat public.

Alors que la question n’était pas à l’agenda politique français, nous nous sommes battus pour l’intégration d’une mesure de transparence permettant de lutter contre l’évasion fiscale : le reporting pays par pays public. Débattu dans le cadre du projet de loi « Loi Sapin 2 »,  le reporting a fait l’objet d’une forte mobilisation des militants Oxfam notamment. Si la loi finalement votée ne prévoit qu’un reporting incomplet pour les multinationales, notamment dans les pays en développement, conditionné à un nombre minimum de filiales, il s’agit d’un pas en avant dans la lutte contre l’évasion fiscale des multinationales, réalisé grâce à la pression et à l’engagement des citoyens !

Des engagements forts pour le climat 

Après un an de mobilisation pour la justice climatique, sur le terrain, sur les réseaux sociaux et à travers notre travail de plaidoyer, notre pression, menée avec de nombreuses organisations partenaires, a porté ses fruits :

La loi de transition énergétique, adoptée en mai 2015 par l’Assemblée nationale, a obligé les banques et les entreprises à publier leur empreinte carbone (impact de leurs activités et de leurs financements sur le changement climatique). Une importante victoire de notre combat pour plus de transparence! Nous resterons vigilants pour surveiller l’application effective de cette mesure à l’ensemble des activités des entreprises et des banques.

En septembre 2015, la France s’est engagée devant l’Assemblée générale de l’ONU, à augmenter de 2 milliards d’euros d’ici 2020 ses financements pour lutter contre les impacts des changements climatiques. François Hollande a fait notamment référence à l’adaptation et souligné l’importance des dons, les principaux angles du plaidoyer d’Oxfam.

Nous avons fait reculer les banques et taxé la finance

En 2013, en dénonçant les banques françaises qui spéculent sur la faim et jouent avec les moyens de subsistances/la vie des plus vulnérables sur une table de casino, nous avons obtenu la fermeture des plus importants fonds spéculatifs sur les marchés de matières premières de la BNP Paribas, de la Société Générale et du Crédit Agricole.

Nous continuons à surveiller les agissements des banques françaises qui nuisent à la sécurité alimentaire des populations les plus vulnérables dans le monde.

En février 2012, la France a mis en place une taxe sur les transactions financières, la fameuse taxe Robin des Bois pour laquelle nous avons mené campagne en 2011.Une grande victoire, pour une toute petite taxe, qui peut rapporter des milliards !

Au niveau européen, le 10 octobre 2016, les négociations sur la taxe européenne sur les transactions financières ont franchi une étape décisive. Après des années de négociations, les 10 ministres des finances ont trouvé un accord sur ce qui fera le cœur de la future TTF européenne, à savoir les principales opérations taxées. Ils se sont engagés à parvenir à un accord final d’ici à la fin de l’année afin que la TTF européenne devienne enfin une réalité !

Une immense avancée, fruit d’années de pression et de sensibilisation que vous avez rendue possible grâce à votre participation et à votre soutient.

Nous avons obtenu un meilleur contrôle des armes

Le 3 avril 2013, nous avons célébré une victoire historique, fruit de 15 ans de mobilisation internationale : les Nations unies ont adopté un traité régulant le commerce international des armes. Jusque-là, ce commerce meurtrier, qui fait entre 1 500 et 2 000 morts chaque jour, était moins contrôlé que le commerce des bananes ou des téléphones portables…

En décembre 2014, le Traité sur le commerce des armes (TCA) est enfin entré en vigueur. Il s’agit d’une avancée historique pour la protection des populations vulnérables et le respect des droits humains. La suite ? Le contrôle de son application effective dans tous les pays signataires.

Mais aussi...

Suite au terrible séisme qui a touché le Népal en avril 2015, Oxfam est venue en aide à plus de 400 000 personnes victimes du tremblement de terre en fournissant une aide d’urgence comprenant de l’eau potable, de la nourriture, ainsi que des kits d’hygiène et des abris.

Cinq ans après le début du conflit en Syrie, Oxfam continue d’aider les réfugiés syriens : 1,5 millions de personnes ont déjà bénéficié d’eau potable, de kits d’hygiène, de coupons alimentaires et d’abris.

Pour en savoir plus, consulter aussi nos rapports d’activité.