Demandes du Collectif Santé 2015

Pour que le financement de la santé mondiale retrouve son niveau de 2010

10/06/2015

Depuis l'adoption des Objectifs du Millénaire pour le Développement, les indicateurs de santé ont progressé de manière substantielle. La France a largement participé à ces progrès en faisant de la santé mondiale un axe fort de sa diplomatie. Cependant, le droit à la santé est loin d'être une réalité et les défis sanitaires auxquels nous faisons face sont encore immenses. Cette année encore, plus d'un milliard de personnes n'ont pas accès aux services de santé dont elles ont besoin. Et pourtant en 2014, l'aide publique au développement française a baissé pour la quatrième année consécutive pour atteindre son niveau le plus bas en 13 ans (en % du RNB).

Le document de politique transversale prévoit une réduction des crédits de la mission APD de 2,85 milliards d'euros en 2014 à 2,66 en 2017 soit une baisse de près de 7% (192 millions). Cette baisse programmée de l'APD globale prouve un désengagement général de la France envers la solidarité internationale et a des conséquences directes sur les montants et les canaux de l'APD santé.