Agrocarburants : les banques françaises font le plein

17/04/2013

Les banque françaises participent à l'insécurité alimentaire mondiale croissante en finançant les grands producteurs d’agrocarburants.

Ce rapport montre qu'entre 2009 et 2012, les principales banques françaises auraient accordé plus de 4 milliards d’euros de prêts aux dix principaux producteurs européens d’agrocarburants, et auraient émis pour ces entreprises des actions et obligations pour un montant total de plus de 3 milliards d’euros. Oxfam France a établi un classement des banques françaises finançant le plus les géants européens des agrocarburants :
La BNP arrive en tête, suivie par la Société Générale et le Crédit Agricole. Le groupe BPCE et la Crédit Mutuel CIC sont également concernés. Le soutien de ces banques à une production néfaste pour l'environnement et la sécurité alimentaire mondiale n'est plus acceptable.

Oxfam France demande donc aux banques et aux autres acteurs financiers de renoncer à accorder des financements aux producteurs d’agrocarburants qui mettent en péril la sécurité alimentaire mondiale, c’est-à-dire :

  • De ne plus accorder de prêts aux entreprises qui produisent des agrocarburants produits sur des terres arables.
  • De ne plus émettre d'actions ou d'obligations pour les entreprises qui produisent des agrocarburants produits sur des terres arables.
  • D'élaborer des politiques relatives à la responsabilité sociale et environnementale (RSE) des entreprises qui excluent de leurs financements les entreprises ayant des activités de production, de transformation ou de commercialisation d'agrocarburants produits sur des terres arables.
  • D'intégrer ces politiques RSE dans leur politique de conformité. |left>