El Niño : navigation en eaux troubles

12/01/2016

Des millions de personnes, en Afrique australe, en Asie et en Amérique centrale, risquent de se trouver confrontées à la faim et à la pauvreté cette année et l’an prochain en raison de sécheresses et de pluies irrégulières imputables non seulement à l’augmentation de la température mondiale, qui atteint de nouveaux records, mais aussi au déclenchement d’un épisode particulièrement puissant d’El Niño.

Le réchauffement climatique crée de plus en plus de nappes d’eau chaude à la surface des océans, ce qui modifie le régime des vents. Si nous ne réduisons pas les émissions de gaz à effet de serre radicalement et dans les plus brefs délais, les événements météorologiques extrêmes et un dérèglement plus important du climat pourraient devenir la norme à l’avenir.

Une chaleur record suivie d’un épisode El Niño est une situation exceptionnelle dont les conséquences climatiques sont incertaines. Si 2016 suit ce schéma, nous entrerons en eaux troubles.