extractives

Au Niger, le taux de malnutrition dépasse régulièrement le seuil de 10%, seuil d'alerte de l'ONU

David contre Goliath: à quand la victoire de David?

Le Niger, un des pays les plus pauvres du monde, fournit 30% de l’uranium traité par le géant du nucléaire français Areva. Pourtant, cette richesse naturelle ne permet pas au Niger de se développer et à sa population d’avoir accès à des services de santé universels, à l’eau potable ou à l’éducation. Pourquoi ? Notamment parce que les multinationales, comme Areva, ne reversent pas une juste rétribution au pays.

Transparence des industries extractives:les comptes surprenants de Total en Angola et d’Areva au Niger

Voir le rapport, « La transparence à l’état brut », rédigé par One, Oxfam France et Sherpa, en collaboration avec le Basic.

S'abonner à extractives