faim

Maimuna, 31 ans, s’est enfuie du village de Muntina, au Nigeria, quand Boko Haram a tout détruit, il y a onze mois. Elle vit à présent à Maiduguri, avec ses enfants. Photo : Pablo Tosco/Oxfam

Crise alimentaire et famine

Des millions de personnes risquent de mourir de faim en Afrique de l’Est, au Yémen et dans le nord-est du Nigeria. Dans chacune de ces régions, nous fournissons de la nourriture, de l’eau potable et des services d’assainissement à des familles qui ont cruellement besoin d’aide. Nous devons renforcer nos opérations dans les plus brefs délais pour sauver davantage de vies. Vous pouvez nous aider.

 

Ma famille et moi n’avons jamais eu aussi faim

Le sud de l’Afrique connait actuellement sa pire sécheresse depuis 35 ans. Patouma, agricultrice, et ses six enfants ont été fortement touchés par la crise alimentaire qui sévit dans la région de Balaka au Malawi. Malgré le soutien d’Oxfam, elle s’inquiète de la prochaine saison des récoltes. 

A Marrakech, la Conférence climat de l’ONU doit être celle de l’action

Le 22e sommet des Nations unies pour le climat (COP22) commence aujourd’hui pour deux semaines à Marrakech (Maroc) et doit confirmer, après l’ambition affichée lors de la COP 21, la volonté politique des Etats les plus riches à enrayer le changement climatique.

2016 : les vrais chiffres des financements climat

04/11/2016

Les financements climat internationaux sont un outil essentiel de la lutte mondiale contre le changement climatique. Ils offrent une bouée de sauvetage aux pays et aux communautés les plus pauvres qui peinent à faire face au changement climatique, tout en leur apportant un soutien crucial pour les accompagner dans leur développement bas carbone.

COP 22 : Un an après l’accord de Paris sur le climat, les financements pour les populations les plus vulnérables restent insuffisants

04/11/2016

Selon un rapport d’Oxfam publié à la veille de l’ouverture de la conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP22) au Maroc, les financements climat déclarés par les pays développés exagèrent de plusieurs dizaines de milliards de dollars le soutien net qu’ils consacrent à la lutte contre le changement climatique dans les pays en développement.

Oxfam dénonce le lobby européen des agrocarburants au détriment des droits humains

25/10/2016

L’Union européenne (UE) doit impérativement procéder à une refonte complète de son actuelle politique bioénergétique, qui repose sur la production de carburant à partir de végétaux. Cette pratique, qui est à l’origine de l’expulsion de milliers de personnes de leurs terres, remplace les cultures vivrières et aggrave, au lieu de la réduire, la pollution. 

Agrocarburants : comment l'Europe réchauffe la planète

25/10/2016

Les preuves sont accablantes : la politique bioénergétique actuelle de l'Union européenne sur les agrocarburants nuit gravement aux personnes vivant dans les pays en développement, au climat et au développement durable en Europe. Cette politique est en contradiction avec l'Accord de Paris sur le climat et les objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies pour la période 2016–2030.

La faim frappe le nord-est du Nigeria

23/09/2016

Selon de récentes estimations de 15 organisations humanitaires, le nombre de personnes actuellement menacées sévèrement par la faim en raison du conflit avec Boko Haram dépasse actuellement 6 millions. 

Nouvelle Alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition en Afrique

07/06/2016

Aujourd’hui à Strasbourg, le Parlement européen a voté une résolution sur la Nouvelle Alliance du G8 pour la Sécurité Alimentaire et la Nutrition (NASAN) qui cible l’Afrique subsaharienne. Les parlementaires appellent l’Union européenne à plus de contrôle et de transparence du secteur privé et à soutenir les agricultures familiales et le développement de l’agro-écologie. Le CCFD-Terre Solidaire et Oxfam France appellent le gouvernement français à prendre acte des critiques et recommandations formulées par les parlementaires européens.

La NASAN débattue aujourd’hui au Parlement européen

01/12/2015

Aujourd'hui, la très controversée Nouvelle Alliance pour la Sécurité Alimentaire et la Nutrition (NASAN) sera examinée lors d'une séance au Parlement européen à Bruxelles. La NASAN a été très largement critiquée par les organisations de la société civile dans le monde entier, car elle promeut une ultra-libéralisation du secteur agricole en Afrique sub-saharienne et met en péril le droit à l’alimentation des populations les plus vulnérables.

Pages

S'abonner à faim