Syrie

Syrie_ 6ans

Syrie : 6 ans de conflit

Il y a 6 ans – le 15 mars 2011 – le peuple syrien est descendu dans la rue, pour manifester notamment contre le régime en place. Cette manifestation a débouché sur une guerre civile violente qui n’en finit pas. D'après l'ONU, plus de 300 000 personnes ont trouvé la mort et 13,5 millions de personnes, soit la moitié de la population d’avant-guerre, a besoin d’une aide d’urgence pour se nourrir, se soigner, boire de l’eau potable ou s’abriter.

Construisez un monde meilleur chaque année avec nous

Comme à chaque mois de décembre, Oxfam dresse le bilan de l’année écoulée. Et 2016, grâce à votre soutien, a été riche en actions et en avancées : lutte contre l’évasion fiscale, taxe sur les transactions financières, aide publique au développement, soutien à l’aide humanitaire d’urgence. L’heure du bilan est également l’occasion de mesurer le chemin qui reste à parcourir et de se projeter dans les combats qui nous attendent en 2017.

Crise des réfugiés et migrants

Des millions de personnes se voient contraintes de partir de chez elles, risquant tout pour fuir conflits armés et catastrophes naturelles. Nous avons de toute urgence besoin de votre aide pour leur porter assistance, non seulement en Syrie, en Jordanie et au Liban, mais aussi en Europe et en Afrique.

Hussein Ammar retrouve sa mère : il a réussi à fuir sa ville en Syrie après 3 semaines de siège et il a mis 2 mois à retrouver sa mère. Photo: Sam Tarling Oxfam

Témoignage de Claire Fehrenbach, Directrice Générale d'Oxfam France au Liban

Environ 60 millions de personnes ont quitté leur maison, voire leur pays –réfugié-e-s, déplacé-e-s, migrant-e-s – soit presque la population de la France. Mais derrère ce vocabulaire parfois complexe et réducteur, nous voyons des personnes. 

Le camp de Zaatari en Jordanie accueille aujourd'hui plus de 80 000 réfugiés syriens. Credit : Pablo Tosco / Oxfam

Le manque de financement conduit le Programme alimentaire mondial à réduire l'aide aux réfugiés syriens - une évolution dangereuse, selon Oxfam

31/07/2015

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé devoir, à partir du mois d’août, considérablement réduire son aide alimentaire aux réfugiés vivant en dehors des camps en Jordanie, tout en la maintenant dans les camps. 

Réaction d’Oxfam à la nomination de Staffan de Mistura en tant qu’envoyé spécial de l’ONU pour la crise syrienne

11/07/2014

Pour Camilla Jelbart Mosse, qui dirige la campagne d’Oxfam sur la crise en Syrie :

« La nomination de Staffan de Mistura intervient à un moment crucial alors que la crise en Syrie se répand dans la région et que le processus politique semble se trouver dans une impasse totale. Afin que le nouvel envoyé spécial réussisse dans sa mission, la communauté internationale doit immédiatement intensifier ses efforts pour mettre fin à la violence incessante.

S'abonner à Syrie